Retrouvez tous nos Conseils & Actualités

Le Canal du Midi avec des enfants, les conseils Paulette

Publié le : 03/07/2020 14:42:34
Catégories : Organisation

Le Canal du Midi avec des enfants, les conseils Paulette

Avec ces chaleurs écrasantes et la canicule qui ne serait malheureusement tarder, le Canal du Midi est sans aucune forme d’hésitation un refuge fort agréable. Ses platanes séculaires plantent un décor grandiose tout au long du parcours, en apportant fraîcheur et quiétude. Circuler à vélo, c’est la possibilité de s’éloigner des grandes routes et être libre de tracer son propre chemin à son rythme. Déambuler le long du Canal du Midi en vélo est une expérience rafraîchissante, anti-stress et culturelle avec les nombreux ouvrages d’arts signés Pierre-Paul Riquet. La balade idéale à faire en famille avec des enfants.

En effet, les sources d’émerveillements pour les petits et grands seront multiples : 

- l’ingéniosité et la beauté des ouvrages d’art qui jalonnent la voie – chaque écluse, chaque viaduc est unique ;

- la vie sauvage du Canal, dans l’eau et sur les berges ;

- les éclusiers et éclusières, chaleureux, qui confèrent au lieu une âme particulière ;

- les sourires et saluts des plaisanciers de toutes les nationalités, particulièrement en été sur le canal. 

Le Canal du Midi est une aventure à part entière qui nécessité toutefois une organisation particulière et une réflexion sur quelques facteurs lorsque des enfants prennent part à cette belle excursion. Paulette prodigue quelques conseils pour réussir, à coup sûr, les prochaines vacances en famille !  

L’équipement et les accessoires, élément central pour un voyage réussi !

La question revient régulièrement : « à partir de quel âge peut-on emmener des enfants sur un vélo ? ». Il n’y a pas de règle en la matière. Par expérience, c’est à partir de 7 ans que les enfants commencent à être un peu endurants, capables de lire les panneaux et de se repérer sur le parcours. Ils maîtrisent le vélo et peuvent s’attaquer à des étapes de cyclotouristes de près d’une vingtaine de kilomètres ! Tout dépendra ainsi de l’âge de l’enfant et de son aisance et autonomie sur un vélo.

Il existe des solutions de transport qui sont adaptées à tous les âges pour voyager confortablement. Avec des enfants en bas âge, il est tout à fait possible de voyager à vélo. Au-delà d’une demi-journée, les remorques spéciales enfants deviennent indispensables. Celles-ci sont plus confortables qu’un siège bébé, et peuvent accueillir jusqu’à deux enfants. Conseil supplémentaire : un cale-tête sera le bienvenu afin de maintenir correctement l’enfant durant la sieste. Facilement adaptables sur les VTC, les VTT et les vélos électriques, les remorques contribuent à transformer le voyage en moment ludique. Parfait pour de longues distances !

À partir de 6 ans, les suiveurs sont une bonne alternative. L’accessoire s’attache au niveau de la selle du vélo de l’adulte et permet à l’enfant de pédaler seul en toute autonomie. 

En France, le casque est, à ce jour, obligatoire jusqu’à l’âge de 12 ans. C’est un équipement primordial pour un enfant qui serait sur son propre vélo ou dans une remorque tractée. De plus, des gants et un gilet jaune sont également fortement conseillés. 

Pour des excursions de plusieurs jours, il est nécessaire de prévoir quelques accessoires supplémentaires en compagnie d’enfants ou non :

- des tendeurs et des sacs étanche pour protéger duvet et autres affaires sur le porte-bagages ;

- pour un voyage confortable et en toute tranquillité, les sacoches arrière sont la bonne option ! Celles-ci viendront s’ajouter sur le porte-bagages ou bien une remorque bagages pour transporter toutes les affaires de la famille ;

- la crème solaire est indispensable pour les petits comme pour les grands ! Dans le Sud-ouest, le ciel bleu n’est pas toujours bleu. Les vêtements de pluie sont à ne pas oublier pour des séjours de quelques jours. Un kit de premier secours sera également parfait pour les petits bobos en cours de route ;

- si la destination n’est pas encore définie, les supports téléphones sur guidon sont salutaires pour s’orienter rapidement et ainsi diminuer le temps d’attente pour les enfants ;

- un jeu de clés allen pour prévenir des éventuels problèmes sur le vélo ;

- une bombe anti-crevaison et/ou ne chambre à air de rechange en cas de crevaison ;

- de l’huile pour lubrifier la chaine ;

- un casque, un antivol, une gourde.

Avoir l’organisation en main pour éviter les « j’ai faim » ou « c’est quand qu’on arrive ? » dix fois dans l’heure ! 

Le vélo est un moyen de transport ludique et accessible à tous permettant de voyager à son rythme. Il faut savoir profiter de cet avantage ! Des pauses peuvent être faites régulièrement tout au long du trajet et le stationnement des vélos est facile. Il devient alors aisé de circuler avec des enfants à condition de bien leur expliquer les règles de sécurité, les mettre en garde sur les terrains qui peuvent s’avérer accidentés par endroit et les informer sur le code de la route au préalable. 

Il est conseillé de partir tôt pour profiter au mieux de la journée et avoir une marge de manœuvre en cas d’imprévu. De plus, pour une bonne entente générale, il est préférable d’organiser des étapes faciles et faire souvent des pauses. Les berges du Canal du Midi sont une bonne alternative pour familiariser les enfants avec la pratique du vélo. L’idée est de commencer par des trajets courts, idéalement autour de 15 à 25 kilomètres par journée. 

De plus, il faut cultiver le côté découverte des lieux et faire fonctionner son imagination. Par exemple, il peut être proposé une bonne dégustation de glaces à la fin de la journée ; des jeux en rapport avec les lieux touristiques croisés lors de la balade ; des challenges pour atteindre l’étape suivante aisément sans crise de larmes ou refus définitif de continuer d’avancer. Les enfants auront besoin de divertissement et d’occupation pour se motiver et oublier l’effort physique.

Dormir sous une tente en pleine nature ou dans un camping peut être une activité amusante pour une nuit ou deux. Toutefois, les parents le savent mieux que quiconque : un enfant qui se repose insuffisamment sera un enfant qui récupère mal et qui aura du mal à avancer la journée suivante. Il est conseillé de privilégier la location d’hébergement dans des gîtes, mobil-homes ou encore bungalows le plus souvent possible. 

Enfin pour un premier voyage, il ne faut pas surestimer ses propres capacités et encore moins celles des enfants. Ainsi, avant de partir pour plusieurs jours et s’embarquer dans une réelle aventure, il est conseillé de tester sa propre endurance, celle des enfants et du matériel lors de balades le week-end. La famille n’est pas un frein au voyage à vélo, c’est au contraire un moment de partage simple et constructeur. Il faut simplement associer les enfants dans le projet et s’adapter à leur rythme !

Le B.A-BA du Canal du Midi avec des enfants : 

- se munir d’une carte précise qui permettra d’évaluer les distances, les points de chute pour dormir et se ravitailler en fonction des options du voyage. 

- être équipé d’un bon vélo en correct état de fonctionnement avec de bons freins, des éclairages et catadrioptres. 

- cuissardes et selles de première qualité. Le premier jour, la position sur la selle est supportable. Les jours qui suivent, cela devient assez douloureux. 

- toujours avoir de l’eau avec soi et une protection solaire. Les températures peuvent être élevées, et pédaler contribue à augmenter la température corporelle particulièrement en été.  

Partager ce contenu