Retrouvez tous nos Conseils & Actualités

Découvrir le patrimoine architectural à 100km de Toulouse

Publié le : 22/05/2020 15:37:09
Catégories : Visites

Découvrir le patrimoine architectural à 100km de Toulouse

Villages pittoresques, architecture cathare et médiéval, panoramas exceptionnels, balades à pieds et à vélo au cœur de la nature…le périmètre de 100 kilomètres autour de Toulouse regorge de trésors à explorer sans plus attendre. Au programme de ce rendez-vous, un plein d’idées pour s’évader près de chez soi et soutenir, à son échelle, les acteurs du tourisme régional. Un seul mot d’ordre pour vivre cette aventure pleinement : soyez à l’écoute de vos envies !

Ps : les distances sont exprimées d’un point A à B en passant par la route, et non « à vol d’oiseau ». Ne vous inquiétez pas, Paulette a vérifié toutes ces destinations proposées auparavant. Vous avez le feu vert !

PARTIR À LA DÉCOUVERTE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL À MOINS DE 100KM DE TOULOUSE

Beaumont de Lomagne (56km) – Avec cette balade, c’est une plongée dans l’Histoire qui est au rendez-vous. Capitale de la Lomagne, fondée en 1276 par Philippe III, la ville a conservé son église fortifiée du XIII siècle, de nombreuses demeures à pans de bois, des hôtels particuliers, une magnifique halle du XIV siècle dont la charpente est de la fin du Moyen-Age. 

Castelnaudary (60km) – Connue dans le monde entier pour sa spécialité gastronomique traditionnelle, cette ville regorge de richesses. Avec le plus grand bassin de rétention d’eau du Canal du Midi et ses quatre écluses, la capitale du Lauragais est une escale incontournable pour profiter d’une belle journée rythmée par le seul clapotis de l’eau. Laissez-vous séduire par une balade à vélo avec Paulette, en suivant le Canal du Midi, pour découvrir cette ville de caractère. 

Fronton (34km) – Partez à la découverte d’un village plein de charme, si attaché à son terroir. L’occasion est parfaite pour se lancer sur la Route des Vins, « Vignoble Fronton » et pourquoi pas à vélo avec Paulette ? Une quarantaine de vignerons seront ravis de vous accueillir dans leurs domaines et partager avec vous leurs savoir-faire. Entre vignes et forêt, la région est parfaite pour les amoureux de randonnée !

Gaillac (57km) – La réputation des vignobles de Gaillac est à l’image de la beauté de cette cité. Cette ville a su conserver un patrimoine architectural remarquable, et offre à ses visiteurs d’innombrables trésors qu’il faut prendre le temps de chercher et observer.  

Albi (76km) – Explorer Albi, c’est se plonger dans le passé riche et mouvementé de cette ville. Au programme de cette découverte, la contemplation. On déambule le nez en l’air pour admirer les vestiges du passé, des quartiers au style architectural médiéval. On s’émerveille devant la Cathédrale Sainte-Cécile et on profite de la tranquillité et de l’incroyable panorama depuis les jardins du Palais de la Berbie sur la rive droite du Tarn, le Pont-Vieux et les anciens moulins. 

Montauban (54km) – À Montauban, on prend le temps ! On apprécie la beauté de son patrimoine architectural, témoin privilégié de l’Histoire de France. On découvre la ville à pieds comme à vélo, et on se laisse volontiers tenter par la découverte de ce territoire en empruntant la « Vélo voie verte » qui relie le Port Canal de Montauban à celui de Montech, sur 12km. 

Saint-Félix-Lauragais (42km) – Explorer cette jolie bastide du Pays de Cocagne, c’est ralentir le rythme pour mieux apprécier la tranquillité de ce lieu. Situé à l’extrémité d’un promontoire, ce village offre un panorama à couper le souffle sur la Montagne Noire, la chaîne des Pyrénées et la plaine du Lauragais. On découvre avec plaisir le château du village, la collégial, la colline des trois moulins ou le cimetière des Anglais de 1814. Le village est également le point de départ de nombreux itinéraires de randonnée. 

Agen (100km) – Découvrir Agen, c’est partir à la rencontre d’une ville marquée par l’Histoire. Agen était au carrefour des routes commerciales et religieuses, à proximité géographique de deux grands terroirs français – Périgord et le Gers – et surtout à équidistance de Bordeaux et Toulouse. Ce passé a laissé des traces, spécifiquement dans le style d’architecture employé : haussmannien, moyenâgeux ou typiquement occitan. Un lieu bourré de charmes à découvrir sans plus tarder ! 

Carcassonne (93km) – La Cité de Carcassonne est le lieu incontournable à visiter. La magie opère instantanément dans que l’on pénètre dans cette ville médiévale. Découvrir ce lieu, c’est être littéralement emporté dans une autre dimension spatiotemporelle. Cette majestueuse ville médiévale fortifiée est inscrite sur la liste du patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Les plus aventuriers pourront se rendre à la Carcassonne, avec Paulette, en empruntant le Canal du Midi à vélo depuis Toulouse.   

Cordes-sur-Ciel (85km) – Il est littéralement impossible de ne pas s’émerveiller en découvrant cette bastide du XIII siècle – pôle touristique majeur dans la région et classé Grand Site de Midi-Pyrénées, jouissant de plus d’une renommée internationale. C’est au rythme de la marche que l’on prend le temps de découvrir Cordes-sur-Ciel et ses innombrables richesses architecturales. 

Pour les plus curieux, et les amateurs de tourisme, une sélection supplémentaire de lieux à découvrir.

Nos pti’t coups de cœur : le village gaulois de Rieux-Volvestre (60km) où l’on marie histoire et balades bucoliques – Auvillar (91km), Bruniquel (81km), Lauzerte (95km), Najac (109km) reconnus comme plus beaux villages de France – Caunes-Minervois et ses environs (77km) – Dunes (98km) – Lastours et ses quatre châteaux (109km) – Lectoure, l’une des plus anciennes cités du Gers (116km) – l’incontournable Moissac (71km), classée au patrimoine mondial de l’Unesco, Grand Site Midi-Pyrénées, Site remarque du Goût et étape majeure sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle – Montolieu (88km), le village dévolu aux livres.

Les villes à ne pas manquer : Auch (79km) – Cahors (113km) – Castres (77km) – Foix (87km).

Partager ce contenu