Retrouvez tous nos Conseils & Actualités

L'histoire du vélo en 5 dates

Publié le : 02/12/2019 15:19:38
Catégories : Divers

L'histoire du vélo en 5 dates

1817 - Un ancêtre… sans pédale

L’ancêtre du vélo est la draisienne, inventée par un allemand en 1817, le Baron Karl Drais von Sauerbronn. C’est un véhicule en bois avec très peu d’acier, deux roues alignées et un guidon pour la direction. La draisienne avance en poussant le sol avec ses pieds. Imaginée en 1817, l’invention est brevetée en 1818. Aujourd’hui, beaucoup d’enfants apprennent à maîtriser leur équilibre sur une draisienne afin de passer sur un vélo classique, avec pédale.

1860’s - Ajout des pédales sur la route avant

A Paris, dans les années 1860, les premiers vélocipèdes a pédales sont commercialisés dans les maisons Sargent, Michaux, Vincent. Pierre Michaux, serrurier, aurait inventé le vélocipède à pédales lorsqu’un chapelier lui aurait rapporté une draisienne avec la route avant défaillante pour réparation. L’un de ses fils l’aurait essayé et se serait plaint du désagrément à garder les jambes levées, une fois le véhicule lancé. Pierre Michaux aurait alors imaginé des repose-pieds positionné sur la roue qui permet de tourner le moyeu de la roue.

1870’s – Invention du grand bi avant pour plus de vitesse

Les pédales étant fixées de part et d’autre du moyeu de la roue avant, il a fallu augmenter la taille de la roue avant afin de donner plus de pulsion au vélocipède à chaque coup de pédale et ainsi aller plus vite. La taille de la roue arrière est quant à elle diminuée, ne servant qu’à maintenir l’équilibre du vélocipède. Le premier grand-bi, Ordinary nait en 1872. C’est un succès foudroyant auprès de la bourgeoisie en Angleterre et en France.

1880’s – Invention du vélo moderne

En 1884, la chaîne est inventée par John Kemp Starley. Il créé, avec la Coventry Sewing Machine Company, la bicyclette avec des roues de taille raisonnable et un entrainement grâce à une chaîne. En 1886, Peugeot démarre la commercialisation de ces bicyclettes. Finalement, c’est en 1888 que John Boyd Dunlop invente le pneumatique et dépose un brevet. La bicyclette devient plus performante et plus confortable. En 1891, Edouard Michelin, perfectionne le pneumatique en imaginant le « pneu démontable », c’est l’arrivée de la chambre à air. On retrouve la les deux grands noms du pneu encore aujourd’hui.

Finalement aux débuts des années 1890, les bicyclettes ressemblent fortement aux vélos que nous pilotons actuellement, reste le changement de vitesse.

XXème siècle – L’essor de la bicyclette

Au début du XXème siècle, notamment grâce à la Seconde Révolution Industrielle, la bicyclette devient la reine des transports. Le premier Tour de France, remporté par Maurice Garin, est réalisé en 1903 et rencontre un véritable engouement et permet de renforcer la popularité du vélo.

Notons finalement que c’est dans les années 1930 que l’utilisation d’un système avec plusieurs vitesses se répand. Finalement, il faut attendre les années 1950 afin de voir apparaître le premier dérailleur. Nos vélos actuels sont la ! Ne reste plus que la version électrique, pour laquelle il faudra attendre les années 1980 pour le premier brevet et 1990 pour les premières commercialisations.

 

Partager ce contenu